Qu'est-ce que le psychodrame?

Le psychodrame a été développé par le psychiatre Jacob Levy Mereno (1889 – 1974). Il est utilisé dans de nombreux domaines professionnels : coaching, supervision, psychothérapie d’enfants et d’adultes, formation d’adultes, accompagnement d’équipe, développement des organisations, etc.

Le sens originel de psychodrame signifie l’action (drame) et l’âme (psyché). En effet, le psychodrame fait appel à l’action des ressources intérieures de l’être humain en les mettant en action par des représentations scéniques. Le participant (protagoniste) va au-delà de la parole et peut expérimenter des situations et des comportements.

Dans ses représentations scéniques, le protagoniste est acteur de son histoire. Il explore ses idées, ses sentiments, ses rêves, ses conflits, ses problèmes et ses solutions possibles. L’accompagnateur psychodramatiste l’aide simplement à trouver son chemin et à créer des liens porteurs de solutions possibles.

L’actions et les représentations de la pensée participent à un processus de résonnance et d’interactions entre eux et l’environnement du protagoniste. L’intérêt de la méthode et de créer une distanciation de sa propre façon d’agir et de pensée. Cela permet de prendre du recul et de devenir le thérapeute de soi-même. Nous pouvons ainsi créer un nouveau champ d’expériences et une nouvelle vision de nous-même.

Les principaux éléments du psychodrame sont la construction de la scène, la mise en action spontanée de ses propres rôles, la distanciation et l’exploration par les changements de rôles (doubles, reversés, miroirs, méta, etc.), la sociométrie, le symbolisme, la mythologie, la créativité, la clôture, le partage, etc. Le psychodrame fait appel aux multiples intelligences du protagoniste. Pour comprendre comment ces méthodes ludiques agissent, il est important de laisser agir la spontanéité du protagoniste. Cette expérience se traduit par la devise : j’entends et j’oublie, je vois et je me souviens, j’agis et je comprends.